L'héritier, Tome 1 : Eragon, de Christopher Paolini : Une aventure palpitante malgré quelques déceptions !

Bonjour à tous, 

 

Aujourd’hui, je reviens pour vous présenter ma chronique sur L’héritage, Tome 1 : Eragon, de Christopher Paolini !

Éditeur : Bayard Presse 

Paru en Octobre 2004

679 pages, 10€90 

Synopsis : Un garçon … 

Un dragon … 

Une épopée … 

Depuis des décennies, le mal règne dans l’Empire d’Alagaësia. Or, un jour, Eragon, un jeune fermier, découvre au coeur de la forêt une pierre magnifique. Elle est si bleue, si lisse ! Fasciné, il l’emporte à Carvahall, le village où il vit avec son oncle et son cousin. Comment pourrait-il deviner qu’il s’agit d’un oeuf, et qu’un dragon porteur d’un héritage ancestral, aussi vieux que l’Empire lui-même, va éclore …? Dès lors, la vie d’Eragon est bouleversée. Contraint de quitter les siens, il s’engage dans une quête qui le mènera aux confins de l’Alagaësia. Guidé par les conseils de Brom, un vieux conteur, le garçon devra affronter, avec son dragon bleu, les terribles ennemis envoyés par le roi dont la malveillance démoniaque ne connaît aucune limite. Eragon n’a que quinze ans mais le destin de l’Empire est désormais entre ses mains. 

 

N

Mon avis

 

Ce livre commence par définir Eragon et tout les aspects de sa personnalité : orphelin, donc prompt à l’aventure, au départ ; chasseur, donc aventureux et malin ; adolescent et donc au coeur de dilemme, d’un manque d’assurance, en train de forger sa personnalité ! Autant d’éléments qui ne peuvent que lancer l’intrigue dans le bon sens, d’autant plus que l’auteur introduit dès le début de sa quadrilogie un triptyque simple : les humains, les gentils elfes et les méchants démons/monstres (appelés sous divers noms : Urgals, Ombre, parjure, …). 

Dès le début du roman, l’action se focalise sur le quotidien d’Eragon, ce qui semble logique puisqu’il est le héros ! Des éléments nous intriguent derechef : sa naissance, ses origines, pourquoi Saphira le choisit, … Eragon est donc finalement — et même s’il est le héros — un personnage mystérieux, que l’on apprend à connaître et à aimer … ou à détester selon chacun ! — Pour ma part, Eragon ne m’a pas dérangé : j’entends par là qu’il est courageux, lucide et intrépide, tout pour plaire ! Par contre, la dragonne (alias Saphira) m’a dérangée, notamment dans ses propos : si Eragon correspond parfaitement au personnage qui se découvre, qui apprend ; Saphira — bien qu’elle n’ait que quelques mois — possède une voix très mature, et beaucoup trop sage, on dirait presque qu’il s’agit d’un dragon de plusieurs siècles et non pas d’une jeune dragonne ! J’aurais préféré qu’elle découvre progressivement ses pouvoirs, et qu’on ait même quelques chapitres écrits de son point de vue, pour vraiment pouvoir s’immerger aux côtés des deux héros puisqu’Eragon n’est dragonnier qu’à cause de la présence de la dragonne ! 

 

Bientôt, la créature s'extirpa totalement de sa prison, se figea un instant, puis voleta dans le halo lunaire.
Eragon la regardait, les yeux exorbités, sous le choc. Devant lui, en train de se débarrasser de la membrane qui l'enveloppait, se tenait un dragon. Un bébé dragon !

Eragon, Tome 1

l

 

Cependant, en ce qui concerne l’action et le déroulement des évènements, je suis plus que satisfaite : les rebondissements s’enchaînent et ne se ressemblent pas : une quête mène à une autre, et finalement ces événements ne font qu’enrichir l’enseignement d’Eragon ! Il y a une véritable progression à la fois dans cette initiation et dans la découverte de l’univers proposé : les rencontres faites par Eragon manifestent la richesse du monde créé par Paolini ! On découvre ainsi des nains, des elfes, et bien d’autres peuples issus de la fantasy ! Un gros point bonus pour la découverte des pensées de l’Ombre, alias Durza !  Quel plaisir de s’immiscer dans les pensées de ce personnage mystérieux et ténébreux, mais j’aurais aimé qu’une plus grande place soit accordée à ce personnage ! Voir le méchant se ranger aux côtés des héros aurait été ... priceless !! 

Ce premier tome est véritablement un premier aperçu des aventures à venir d’Eragon et permet de poser les prémices de ce monde fantastique, à l’instar de tous les premiers tomes des longues sagas ! 

« Eragon la regarda, impuissant. Il savait qu’elle avait raison, mais ne l’acceptait pas.
— Au moins, fais attention à toi …
Désespéré, il ajouta en ancien langage :
— … wiol pömnuria ilian.
« Pour mon bonheur. »
Arya détourna le regard, mal à l’aise, cachant son visage derrière ses cheveux. »

Eragon, Tome 1

Néanmoins, je pense que ce premier tome était bien trop long et aurait pu être abrégé à de nombreux moments : trop de descriptions et trop de journées qui se ressemblent entre cheminement à travers contrées et entraînement au combat ! À cause de ces digressions peu intéressantes, j’ai par moment perdu l’intérêt et l’envie de lire le livre, même si je sentais bien que quelque chose de plus grand arrivait ! 

Quant à l’organisation générale du livre, j’ai eu un léger différent avec la répartition des chapitres : chaque chapitre porte un titre, assez évocateur pour nous spoiler sur le chapitre ! Par exemple, les chapitres intitulés « Une selle pour Saphira », « Une tombe de diamant », ou encore « Face-à-face à Yazuac » sont un peu trop limpide : certes, des titres de chapitre valent mieux qu’un chiffre mais ici, ça relève du spoil pur et dur ! Surtout lorsqu’un personnage est blessé, qu’on espère le voir guérir et que le chapitre suivant commence par « Une tombe … » ! Pareillement, certains « chapitres » ne dépassent pas deux pages tandis que d’autres font 10 pages ! J’aurais préféré avoir de longs chapitres plutôt que des assemblages de paragraphes de-ci, de-là ! Mais qu’importe puisque cela ne nuit pas à l’intrigue et ne fait que donner une certaine cadence au roman ! 

 

Certains faits sont également — et clairement — dévoilés à demi-mot : je suis presque sûre que la mère de Murtaugh et celle d’Eragon ne font qu’une ; que les jumeaux nains sont des traîtres, ainsi que la fille du roi des Nains et que la relation entre Arya et Eragon va être vouée à l’échec à cause des Elfes et de leurs préjugés sur les Hommes ! D'ailleurs, le nom même de Murtaugh était louche : C'est un peu comme s'il s'était appelé Mordred : il y a légèrement anguille sous roche ! Mais j’en saurais plus dans les tomes suivants ! 

 

En ce qui concerne mon ressenti, j'ai adoré les personnages, j'ai souffert à leurs côtés (certains passages étant très émouvants) et j'ai apprécié l'effort de descriptions (quoique trop riche) de Paolini ! C'est un très beau livre, qu'on peut lire de "7 à 77 ans" ainsi que l'évoque une certaine chanson et qui est à mon sens atemporelle, un peu comme les Harry Potter : d'ici 100 ans, l'histoire d'Eragon et de Saphira retentira encore aux oreilles des écoliers/adolescents/lecteurs/amoureux de fantasy ! Un magnifique conte donc, qui donne des frissons par moments même si l'action gagnerait à accélérer légèrement mais tout vient à point à qui sait attendre alors espérons que Christopher Paolini nous réserve encore de belles surprises ! 

p

Pour conclure, je dirais que j’ai davantage aimé ce livre qu’à ma première lecture (qui remonte à quelques années) : je crois que ce sont surtout les passages descriptifs qui m’avaient poussés à abandonner cette série, mais j’ai réussi à passer outre pour savourer ce livre et m’aventurer en terrain escarpé aux côtés d’Eragon, de Saphira et de leurs compagnons !

 

« Ses réussites et ses échecs étaient répartis à égalité. Il avait perdu beaucoup de ce qui lui était cher ; cependant, le destin l’avait pourvu de cadeaux rares et précieux. Pour la première fois, il était simplement fier d’être celui qu’il était »

 

Je donnerais finalement la note de 3,5/5 à l’Héritage : trop de descriptions, de passages à vides, trop de spoiler implicites ont entravés ma lecture ! Mais c’est tout de même un très bon début de saga, et j’attends de lire l’Aîné pour en savoir davantage sur la destinée extraordinaire d’Eragon !!

QQQ

 

Et vous ? Avez-vous déjà lu L’héritage ? Qu’en avez-vous pensé ? 

A très bientôt, 

q< Julie  r

Share this post

Repost 0

Comment on this post

samsha 06/08/2016 11:04

J'ai découvert la saga il y a quelques années et je l'ai beaucoup aimé... J'ai préféré les prochains tomes au premier (que j'ai quand même beaucoup apprécié) mais je suis pressée d'avoir ton avis sur la suite de l'aventure!

Julie 06/08/2016 11:41

Coucou :)
Ah, j'attends de lire les prochains tomes avec impatience ! Surtout si tu me dis qu'ils t'ont davantage plus que le premier ^^ Mon avis sur la suite de la saga arrivera dans le courant du mois avec un peu de chance (j'ai quelques livres à lire entre temps) ^^Mais ensuite j'enchaînerais les tomes 2, 3 et 4 :D Ca va être épique comme lecture ^^