Warcraft : le commencement ! Un film à voir absolument !

Bonjour à tous, 

 

Cette semaine, je me suis rendue (hum … j’ai été traînée de force) au cinéma pour aller voir Warcraft, le commencement ! Autant dire que j’étais un peu circonspecte, à la fois curieuse et ennuyée d’avance, pensant que ce film ne serait ni plus ni moins qu’une extension du jeu vidéo, auquel j’ai joué (brièvement) lors de mon adolescence ! 

 

Mais j’ai finalement été surprise, étonnée et … conquise !! 

Réalisé par : Duncan Jones 

Durée : 2h 04 minutes 

Sorti le 25 Mai 2016 

Synopsis : Le pacifique royaume d'Azeroth est au bord de la guerre alors que sa civilisation doit faire face à une redoutable race d’envahisseurs: des guerriers Orcs fuyant leur monde moribond pour en coloniser un autre. Alors qu’un portail s’ouvre pour connecter les deux mondes, une armée fait face à la destruction et l'autre à l'extinction. De côtés opposés, deux héros vont s’affronter et décider du sort de leur famille, de leur peuple et de leur patrie.

 

            o

Mon avis 

            l

 

La réalisation du film, les effets spéciaux ! 

 

Tout d’abord, j’ai trouvé que l’intrigue en elle-même tenait : deux camps, une guerre qui semble inévitable, des forces obscures … Un peu à l’instar du Seigneur des Anneaux, ce film fait la part des choses : pour les plus romantiques, il comporte une histoire d’amour ; pour les adeptes des batailles, les scènes de combat sont très bien faites et quant aux adeptes de l’Histoire et des problèmes sociétaux, le compte y est ! 

Ce qui m’a choqué dès les cinq premières minutes du film, c’est la rapidité des actions : la caméra passait d’un plan à un autre de façon si rapide que par moment, on ne distinguait qu’un flou de couleur avant que la caméra ne se recentre sur un personnage ou une scène précise ! De fait, les images perdent en précision, en netteté, bref … pas évident de suivre quand les plans s’enchaînent via des tâches de couleur ! 

Quant aux personnages, et notamment aux Orcs, ceux-cis sont très bien réalisés ! S’en est presque troublant !!  Et ils ont leur propre langage, traduit lorsque nécessaire, en alternance avec le langage des hommes : tout est fait pour plaire ! Les griffons sont également très bien réalisés, même Buck l’Hippogriffe d’Harry Potter n’était pas aussi bien fait et aussi majestueux

Les paysages sont quant à eux superbes : de grandes étendues à perte de vue, de la verdure, mais aussi des villages : le monde entier d’Azeroth est très bien représenté ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les personnages, les acteurs et l’intrigue ! 

 

Les personnages sont très bien choisis bien qu’idéalisés physiquement : le roi des hommes et sa reine semblent être des parangons d’Arthur et de Guenièvre, tandis que le couple formé par le leader des Loups-de-Givre et son épouse sont une parfaite métaphore des parents de Moïse, tentant tout pour sauver leur enfant, comme détenteur d’un pouvoir, sauveur des Orcs … bref, un peu trop de stéréotype à mon goût sur ce point-ci ! Si une licorne était apparue, je pense que je n’aurais même pas été étonnée

Le jeu des acteurs est très bon, très réaliste, et chaque acteur correspond physiquement à l’image que l’on se fait d’un mage, d’un apprenti, d’un guerrier ou autre … De même, du côté des Orcs, le méchant sorcier est parfaitement diabolique, tout comme ses serviteurs ! 

C’est une très belle histoire qui se dessine dans ce premier épisode du film Warcraft : les éléments de l’intrigue générale se mettent peu à peu en place ! Les Orcs trouvent un chef à suivre, prennent peu à peu conscience des méfaits de la magie noire, les hommes se préparent à un combat contre les Orcs, et le monde d’Azeroth et ses peuples sont prêts à s’allier ! Je pense pouvoir affirmer que les batailles qui vont suivre dans les films suivants seront à la hauteur des batailles du Retour du Roi du Seigneur des Anneaux

 

Le bât qui blesse ! 

 

Certains points nuisent tout de même au film : tout d’abord, scène comique, les Orcs appellent les humains les « petits crocs », c’est tout de même moyen je trouve ! Pourquoi pas « les brindilles » pendant qu’on y est ! Pareillement, les elfes et les nains sont présents mais ne font absolument rien !!  Mais rien de rien !! Je ne suis même pas sûre que les elfes aient parlé au moins une fois, et les nains n’ont parlés que pour se plaindre, mais n’ont pas agi ! J’espère vraiment que ces peuples vont avoir une place plus conséquente dans les films à venir, sinon je ne vois pas l’intérêt de les avoir introduit dans ce film ! 

Et second point qui m’a déçue : la bataille finale entre le protecteur du roi et l’Orc le plus puissant de la Horde : l’humain (moins de deux mètres donc) réussit à vaincre le successeur du magicien noir (au moins 4 mètres de haut, muscles à n’en plus finir, guerrier émérite et j’en passe) en … 5 secondes, voire moins !! Oui, je sais c’est étonnant mais apparemment une petite feinte, et une estocade suffisent à détruire un géant de muscles habité par la magie la plus noire qui soit ! 

Je m’arrêterais là pour cette chronique de ce premier film de la série Warcraft : Le commencement ! Somme toute, je dirais que ce film est à ne pas manquer ! C’est un incontournable pour les fans de fantasy, de jeux vidéo, ou même tout simplement pour les fans des Seigneurs des Anneaux ! 

Je n’entre pas plus dans les détails de peur de vous spoiler, mais j’attribuerais la note de 4 étoiles sur 5 à ce film ! En espérant que la suite soit encore meilleure ! Et que les plans soient mieux réalisés ! 

QQQQ

 

 

Et vous ? Avez-vous vu ce film ? Qu’en avez-vous pensé ? 

 

A très bientôt, 

q< Julie  r

 

Share this post

Repost 0

Comment on this post