Les origines : L’ange mécanique Tome 1 de Cassandra Clare : J'en veux encore !!

Bonjour à tous, 

 

Aujourd’hui, je reviens pour parler du Tome 1 de la série Les origines, écrite par Cassandra Clare et qui fait écho à la série des Mortal Instruments ! En effet, Cassandra Clare met en scène les ancêtres des héros des Instruments mortels, le tout dans un Londres pittoresque et corrompu par le mal ! 

 

Éditions Pocket jeunesse 

Paru le 8 Novembre 2012 

554 Pages, 18€15 

Synopsis : Tessa débarque à Londres pour rejoindre son frère. Mais à peine arrivée, elle tombe dans un piège : enlevée par les horribles Soeurs Noires, elle développe des pouvoirs qu’elle ignorait posséder. Jusqu’au jour où Will, un Chasseur d’Ombres, la libère et lui apprend qu’elle est une Créature Obscure. Un nouveau destin attend Tessa dans un monde mystérieux, où vampires, sorciers et autres créatures de l’ombre règnent en maîtres…

 

 

 

N

Mon avis

 

 

L’intrigue prend place dans le Londres du XIXe siècle, et j’ai été agréablement surprise de l’effet de réel produit par la lecture : on se croirait véritablement dans Londres, sans décrochage temporel ou anachronisme ! 

 

 

De plus, l’intrigue reprend tous les codes des Mortal instruments et des premiers tomes, on retrouve ainsi des éléments bien connus tels que les Iratze, ou la lumière de sort ! J’ai adoré retrouver une intrigue similaire à celle des Instruments mortels, bien qu’elle me la rappelait un peu trop par moments : Comment ne pas voir en Tessa un double de Clarissa Fray, qui découvre son appartenance au monde obscur, découvre la face cachée de sa famille et enfin tombe amoureuse d’un Nephilim ? Mais le personnage de Tessa est tout en profondeur et c’est très agréable : on ressent parfaitement sa détresse, ses incompréhensions et ses doutes, surtout quant au rôle de son frère et on aimerait pouvoir lui dire de se méfier mais malheureusement les lecteurs ne peuvent pas encore aller aussi loin dans le prcessus de la lecture ^^

J’ai beaucoup aimé le personnage de Jem, et de son histoire ; et celle de Will m’intrigue encore plus et je suppose qu’elle nous sera révélée dans les tomes qui suivent. 

Je sens qu’un triangle amoureux se profile à l’horizon ^^

 

Il avait un sourire charmant, songea-t-elle, et contagieux. Elle ne put s'empêcher de lui sourire à son tour, et eut l'impression que c'était la première fois qu'elle souriait depuis des siècles. Elle laissa Jem l'aider à se relever. Sa main était chaude, robuste, étonnamment rassurante. Après avoir lancé un dernier regard à l'Institut, elle se laissa entraîner au-delà de la grille, dans les ténèbres de la ville.

Cependant, le personnage de Tessa m’a quelque peu agacé par moments : tout comme Jessamine, elle semble penser que la femme doit rester à la maison et seconder son mari ! Beaucoup de détails et de phrases misogynes m’ont gênée et même si elles sont propres à l’époque, je trouve dommage que Tessa n’évolue pas davantage et demeure dans le rôle de la petite fille élevée pour servir les hommes. 

Cette déclaration surprit Tessa. D'ordinaire, c'était le mari qui décidait de ce qui était permis ou non, et de la façon de diriger une maisonnée, non ? Le devoir d'une épouse se limitait à exaucer ses désirs, et à lui offrir un refuge calme et stable loin des vicissitudes de ce monde.

 

J’ai beaucoup aimé les méchants : Nathaniel est vraiment exécrable et j’ai senti dès le début que quelque chose clochait avec lui ! Idem pour Mormain, qui est un véritable génie ! 

l

 

 

L’intrigue en elle-même est très bien ficellée mais j’ai trouvé que ce premier tome était trop court : j’aurais aimé qu’il continue et que le roman se finisse sur un suspens, ou sur une découverte, mais non et c’est bien dommage. Les combats sont très bien décrits (je pense que Cassandra Clare a eu le temps de s’entraîner à les écrire avec les six tomes des Instruments mortels) et l’histoire est très logique. On aperçoit déjà une pointe d’humanité chez les créatures obscures et j’espère que cet aspect de l’histoire sera davantage développé

 

 

L’histoire se déroule très logiquement, et il y a très peu de rebondissements : seule la révélation finale de l’identité du Magistère donne lieu à un choc, à une véritable surprise, sinon, peu de révélations malgré que ce soit un excellent premier tome ! 

Je n’en dirais pas plus de peur de spoiler ceux qui ne l’auraient pas encore lu. 

 

En définitive, c’est un excellent premier tome que j’ai adoré malgré la misogynie féminine et l’absence de suspens à la fin du roman ! Même sans cela, on s’attache aux personnages, et on voit apparaître leurs sentiments et leur passé à travers les yeux de Tessa ! 

 

Ce sera donc 4/5 pour moi, j’ai adoré ce premier tome mais j’en veux plus ^^ 

QQQQ

 

 

 

Et vous ? Avez-vous lu ce premier tome ? Qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous lu d’autres livres de Cassandra Clare ? 

 

A très bientôt, 

q< Julie  r

 

Share this post

Repost 0

Comment on this post