Breathing, de Rebecca Donovan — de l’amour à la haine !

La semaine dernière, bloquée du dos, j'ai eu de longues heures de libre pour lire une trilogie que beaucoup m'ont conseillés sur Twitter et Instagram, à savoir la série Breathing, de Rebecca Donovan

Je pensais faire une chronique par tome comme à mon habitude, mais j'ai désormais une vision globale de la série et je préfère donc faire une chronique entière pour toute la trilogie ! 

C'est parti donc pour cette multi-chronique qui m'a laissée un peu dubitative, bien qu'admirative au départ !  

 

p

 

Breathing, Tome 1 : Ma raison de vivre 

534 Pages, 18€90

 

Synopsis : — Et si je ne veux pas être ami avec toi?

— Alors nous ne serons pas amis.

— Et si j'ai envie d'être plus qu'un ami?

— Alors nous ne serons rien du tout.

Emma a tout fait pour empêcher Evan d'entrer dans sa vie. Non pas parce qu'il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout, ce qui l'attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle...

 

Mon avis : j'ai ADORÉ ce premier tome et encore, je pèse mes mots ! L'histoire commence directement avec une immersion dans la vie d'Emma et son gros secret apparaît, connu uniquement du lecteur et du personnage de sa meilleure amie, Sara. Ces deux personnages sont des gros coups de coeur : altruistes, drôles, mais en même temps réalistes et bien loin des stéréotypes, je les aies adorés ! 

J'ai cependant trouvé que le personnage d'Evan arrivait un peu comme « un cheveu sur la soupe » : il arrive au bon moment mais je ne l'ai pas trouvé très intéressant. Pas très magnétique comme personnage : il était certes présent dans l'histoire mais je n'avais pas envie d'en savoir plus sur lui dans ce premier tome, d'autant plus qu'à mon sens, il n'était là que pour forcer Emma à révéler son secret. 

L'intrigue était vraiment très bien construite, mais un détail m'a taraudée tout au long de la trilogie : pourquoi la tante d'Emma est-elle telle qu'est ? Quelles sont ses raisons ? C'est à mon sens le plus gros mystère de cette trilogie et il est finalement relégué au dernier plan : dommage ! 

L'évolution d'Emma est remarquable et l'auteur nous permet de vraiment bien ressentir les sentiments de cette dernière ainsi que l'épée de Damoclès qui demeure suspendue au dessus de sa tête, telle une menace qu'elle devra affronter. Affrontement qui n'a certes pas lieu mais cela ne m'a pas empêché d'énormément apprécier le personnage d'Emma. 

Le roman se finit sur un demi-suspens puisqu'on se doute de la suite de la trilogie mais certaines questions demeurent en suspens. 

 

En résumé : un très bon premier tome, que j'ai adoré  ! Les personnages sont tous très complexes à leur façon et Emma est une héroïne touchante et sympathique, humaine et altruiste ! Son secret est très touchant et m'a empêché de dormir pendant plusieurs jours, donc je ne peux que fortement conseiller ce premier tome :) 

 

Breathing, Tome 2 : Ma raison d'espérer 

608 Pages, 18€90 

Synopsis :  « Tu es le sens de ma vie, la raison de chacun de mes actes. Et je ne changerai ça pour rien au monde. » 

Emma commence doucement à réapprendre à vivre aux côtés d'Evan et de Sara. Hantée par des cauchemars terribles, elle décide de donner une seconde chance à sa mère, qui l'a abandonnée, espérant trouver un sens à sa souffrance. Mais elle doit aussi affronter le regard des autres : ceux qui s'en veulent de ne pas l'avoir soutenue, ceux qui la jugent mais aussi ceux qui, surgissant de son passé, ont encore bien des révélations à faire sur sa vie d'avant…

 

Mon avis : Ce second tome a amorcé la descente aux enfers de cette trilogie !  Je n'ai pas adhéré à ce second tome puisque tout était trop simple : le problème majeur de ce tome arrive dès le début, on se doute d'un peu tout, sauf d'un gros rebondissement mais en dehors de cela, je n'ai pas trouvé ce second tome très accrocheur. 

Si j'avais adoré Emma dans le premier tome, ce personnage a subi une belle déconfiture dans ce second opus de la trilogie : j'ai trouvé Emma naïve, agaçante, à la limite du pathétique : elle sent les ennuis venir mais refuse de les affronter et ce sur tous les niveaux : sociaux, familiaux, amoureux ... 

 

De fait, ses réactions m'ont vraiment agacée et dans ce tome, j'ai été (à ma grande surprise) ravie de voir apparaître les personnages d'Evan et de Sara, qui me semblent être les seuls personnages qui font face à la réalité, qui empêchent Emma de faire des bêtises ! 

Quant à la mère d'Emma, j'ai senti dès le début qu'elle était « contre » sa fille : ses réactions sont disproportionnées et son attitude clairement négative envers Emma, laquelle décide de tout ignorer ! 

 

En résumé : un second tome décevant, une héroïne plate, sans envergure et ennuyeuse, qui se précipite dans les ennuis. L'intrigue n'en est pas vraiment une puisque l'attitude de la mère d'Emma n'évolue pas, ni celle d’Emma d’ailleurs. J'ai également peu aimé les attitudes d'Emma, toujours « brisée », « dévastée » ... Un vocabulaire qui montre un personnage que l'on peut briser trop facilement, qui se laisse faire et m'a ennuyé : elle pleure dès qu'elle est contrariée, refuse d'affronter la réalité, ... Bref, j'aurais volontiers sauter ce tome 2. 

 

Breathing, Tomz 3 : Ma raison de respirer 

576 Pages, 18€90

 

Synopsis : Deux ans après avoir brisé le coeur d'Evan, Emma ne parvient pas à l'effacer de sa mémoire. Quand un carton plein de souvenirs ressurgit, l'armure d'Emma se fissure. Toutes ses émotions passées reviennent l'assaillir. Pour oublier, elle devient accro à l'adrénaline. Soirées, alcool, garçons : rien ne semble pouvoir combler ce vide qui la consume. Jusqu'à une rencontre décisive, 

qui bouleversera toutes ses certitudes...

 

Mon avis :  Clairement, ce troisième tome m'a rappelé la fin de Did I Mention I Need You, d'Estelle Maskame ! Les deux héros se sont séparés, l'un a fui pour se retrouver, pour préserver l'autre. J'ai davantage apprécié ce tome 3 par rapport au tome 2 : j'ai retrouvé la Emma combattive et sympathique du tome 1, la Sara drôle est enjouée est de retour et le personnage d'Evan a clairement pris de l'assurance : plus sûr de lui, plus déterminé, plus digne au final ! 

 

Les personnages de ce troisième tome m'ont donc conquise ! J'ai adoré les flashbacks, le fait que les personnages se laissent du temps, qu'ils se reconstruisent chacun de leur côté, tout en devenant plus mâture ! J'ai trouvé les derniers paragraphes du livre très symboliques de la totalité de la trilogie, très bien écrits. Cependant, je m'interroge sur l'avenir des héros : ils sont tous les deux brisés, entravés dans un amas de souvenirs qui ne fera que les hanter toute leur vie ... Est-ce vraiment un chemin à prendre pour un avenir « sain » ? 

 

Le personnage d'Emma, tel que je l'avais perçu dans le second tome, est réapparu par moment, notamment à travers ses déboires et son alcoolisme et j'ai trouvé que cela nuisait véritablement à Emma : elle est trop fragile et je pense que ce personnage ne s'enrichit pas véritablement au fil de la trilogie. 

 

En résumé : Une fin très sympathique pour cette trilogie, quoiqu'un peu plate. J'ai encore une fois été déçue des attitudes d'Emma toujours entre deux chaises : soit boire pour oublier, soit pleurnicher, être « brisée », « anéantie » ... autant de mots qui reviennent trop souvent dans des scènes de description ennuyeuses et qui montrent la platitude du personnage : dès qu'Emma est blessée, elle se décompose presque littéralement ! Bref, pour moi, Emma est tout sauf une héroïne. 

 

 

Et donc sur toute la trilogie, je dirais : une super idée de base, avec une héroïne qui semble tenir la route mais qui peu à peu disparaît et finit par nous décevoir par son absence de réaction. De même, j'ai eu l'impression que la fin de la trilogie avait été bâclée : beaucoup trop de questions restent sans réponses

 —  Pourquoi la tante d'Emma était-elle ainsi ? 

—  Qu'est devenu Jonathan ? 

—  Emma sait-elle la vérité sur le secret de Jonathan ? 

 Autant de questions qui auraient mérités un véritable épilogue, avec peut-être un saut dans le temps. 

 

Ce sera donc 3 étoiles sur 5 pour cette trilogie : si beaucoup ont adorés, je n'ai juste pas adhéré au personnage d'Emma dans le second et le troisième tome. De même que les intrigues qui étaient un peu trop faciles. 

TTT

 

Et vous ? L'avez-vous lu ? Qu'en avez-vous pensé ? 

 

A très bientôt, 

q< Julie  r

Share this post

Repost 0

Comment on this post