Le jeu du maître, de James Dashner : J’adore mais …

Bonjour à tous, 

 

Voilà une semaine que je repousse l’écriture de mes chroniques, je me jette donc à l’eau avec la chronique du Jeu du maître, de James Dashner, aussi auteur du labyrinthe ! 

 

Éditeur : Pocket Jeunesse 

Paru le 3 Mars 2016

286 pages 

Synopsis : Quand le quotidien est sans intérêt, que les rêves n'existent plus, il reste la réalité virtuelle. Comme la plupart des jeunes de son âge, Michael passe son temps sur le VirtNet, une plateforme tentaculaire à mi-chemin entre un jeu vidéo et un réseau social. Relié au serveur par des fils sensoriels, son cerveau baigne dans cet univers parallèle. Mais quand une série de suicides – bien réels, ceux-là – intervient dans le cadre du jeu, Michael et ses amis hackers doivent se rendre à l'évidence, effrayante. L'intelligence artificielle aurait-elle pris le pas sur la réalité ?

 

N

Mon avis

 

    Dans mon Samedi, ça me dit axé sur les romans ayant pour thème la vie sur internet ou la téléréalité, je vous avais parlé de certains livres qui me tentaient fortement. Et finalement, j’ai décidé de me lancer dans Le Jeu du maître : je connaissais et j’aimais beaucoup le travail de James Dashner (Hello Le Labyrinthe), et le synopsis me tentait énormément

 

    J’ai adoré l’intrigue ! Elle était très bien construite, sans aucune répétition et avec beaucoup de rebondissements ! Contrairement à beaucoup de livres où les héros sont une bande inséparable, chaque personnage avait son propre parcours, sa propre voie à suivre et c’est véritablement quelque chose que j’ai adore ! Oui, il y a  un héros, mais les autres personnages ne sont pas là QUE pour le servir, mais aussi pour explorer leurs propres limites ! Et malgré tout, on retrouve une forte cohésion dans le groupe ! Cependant, certains personnages ne sont pas assez développés : le personnage de Sarah ne se dévoile qu’à la toute fin du roman et l’idylle qu’elle développe avec un autre personnage rend le tout quelque peu invraisemblable. On passe de l’acolyte intelligente et geek à l’adolescente amoureuse en un clin d’oeil, presque trop rapidement. Idem pour Bryson que j’aurais aimé découvrir davantage. 

 

 

o

 

Le rythme du roman m’a beaucoup marqué : il y a certes des hauts et des bas, mais aucun « passage à blanc » comme ça peut être le cas. L’action est là, elle ne désemplit pas et le réalisme des détails joue incontestablement ! Plus qu’une simple évasion, le jeu virtuel devient un monde à part entière.     D’ailleurs, le dénouement est très surprenant, et donne envie de lire le second tome immédiatement : on est happé par l’histoire et le suspens final est insoutenable : que va-t-il arriver aux héros ? Comment va se dérouler la suite des évènements ? Et Michael est-il destiné à être un pion ? 

l

 

Cependant, quelques éléments m’ont un peu ennuyée : tout d’abord, Michael est blessé physiquement lors du jeu virtuel et alors que l’on vante constamment le ressenti des sentiments du personnage via le cercueil, il ne semble que peu affecté par les blessures physiques qu’il subit. Par exemple (spoiler alert), tout en étant lacéré de par et d’autres, il parvient à se détacher de son corps pour pirater le code du jeu. Un peu dommage donc, mais il faut bien que le héros s’en sorte me direz-vous. Enfin, la VNS, le FBI de l’informatique, était un peu trop froid, presque insensible face aux adolescents qu’ils envoient à la boucherie et qui risquent la mort. Ils sont manipulateurs et ne semblent pas se soucier plus que cela des conséquences que peuvent avoir le jeu sur les joueurs. 

 

X

 

Pour conclure, j’ai ADORÉ le premier tome du Jeu du Maître, même si ce n’est pas un coup de coeur ! Les personnages sont sympathiques, drôles (parfois même un peu trop) et l’intrigue n’en finit pas de nous surprendre et de nous jeter dans ce monde virtuel qu’on a envie de rejoindre sur-le-champ ! Le dénouement est sans conteste une grande surprise que personne n’avait vu venir, et qui prouve le talent de James Dashner qui n’a décidément pas son pareil pour écrire. 

 

Et vous ? L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? 

 

A très bientôt, 

q< Julie  r

 

Share this post

Repost 0

Comment on this post

Samsha 09/04/2016 12:48

Je partage ton avis! J'ai beaucoup aimé malgré quelques petits points négatifs je suis pressée de découvrir la suite de leurs aventures dans le tome 2 qui sort très prochainement maintenant ;-) Si tu veux retrouver ma chronique complète, je te glisse le lien ici :-) https://thecosmicsam.wordpress.com/2016/04/28/mes-avis-lecture-du-mois-de-mars/

Julie 09/04/2016 13:42

Coucou :)
Oui, j'ai quasiment tout aimé mais certains points m'ont un peu fait tilté ^^ Je file voir ta chronique ^^
Ouii !!! Je suis comme toi, j'attends le tome 2 avec impatience surtout qu'aux états-unis la série est finie depuis longtemps :O ^^