Hillary Clinton, une certaine idée de l'Amérique — En route pour le 8 Novembre 2016 !

    Bonjour à tous, 

 

    Début septembre, Babelio proposait une masse critique très intéressante avec de nombreux livres tous plus aguichants les uns que les autres. Bilan des courses : j'ai fini par demander une dizaine de livres sachant qu'un seul finirait (peut-être et avec beaucoup beaucoup de chance) entre mes mains (Lucky Girl !) ^^ En effet, quelques jours plus tard et une semaine après, Hillary Clinton : une certaine idée de l'Amérique s'est glissé dans ma boite aux lettres ! 

 

    Un grand merci à Babelio ainsi qu'à la maison d'édition Baker Street, et à Clarisse pour sa gentille carte qui m'a servi de marque pages et a suivi mon cheminement livresque au fil des aventures d'Hillary. 

 

Auteur : Jean-Luc Hees

Éditions Baker Street 

Publié en Septembre 2016 

21€00, 464 pages. 

Synopsis : Un portrait de la candidate démocrate, à la veille de l'élection présidentielle américaine de 2016, mis en perspective avec celui de son rival républicain Donald Trump. Ce sont deux visions du monde qui s'affrontent et qui sont ici analysées.

 

 

Qu’en ai-je pensé  ?! 

l

 

    Dès le début de l'oeuvre, j'ai senti que l'auteur était clairement du côté d'Hillary (d'ailleurs, qui ne le serait pas ? ^^), et j'ai senti que son ton était un peu biaisé : entre admiration et désir de rester proche de la réalité et de l'Histoire. L'attachement de l'auteur envers Madame Clinton s'est ressenti tout au long du roman : cette autobiographie n'est pas écrite d'un point de vue neutre mais cela ne m'a pas dérangé davantage. 

 

    La vie d'Hillary Clinton, depuis son enfance jusqu'au mois d'Août dernier est décrite non pas de façon détaillée minutes par minutes mais de façon fragmentaire : les épisodes marquants de la vie d'Hillary sont dépeints, organisés par chapitre qui parcourt et résument la trajectoire de la candidate à la Maison Blanche. J'ai appris énormément de choses sur Hillary Clinton : le début de sa carrière, parfois difficile ; son trajet semé d'embûches malgré une volonté claire et manifeste de réussir et d'aider ceux qui en ont le plus besoin (notamment les enfants et les femmes) ; mais également les déboires de sa vie personnelle, ponctuée par les écarts de son époux et ancien président, Bill Clinton. 

 

    Hillary Clinton est décrite comme une femme forte, déterminée et qui ne se laisse pas faire ; comme une meneuse, une femme moderne. L'écriture de Jean-Luc Hees est très fluide, se lit bien malgré quelques subtilités que je n'ai pas encore compris entièrement (notamment en ce qui concerne les élections et leur progressus). L'auteur fait à la fois le tour de l'histoire d'Hillary, mais également le tour de l'Histoire politique américaine, oscillant entre les démocrates et les républicains, les conservateurs et les « partisans de la modernité ». 

 

 

    Jean-Luc Hees ne s'attaque pas seulement aux évènements qui ont ponctués la vie d'Hillary, mais également à la vie de tous ceux qui l'ont entouré : sa fille Chelsea, son époux Bill, son amitié (et sa relation professionnelle) avec Barack Obama, ses liens avec Bernie Sanders, et enfin tout ce qui l'oppose au second candidat à la présidentiel : Donald Trump. 

 

 

    J'ai eu l'impression qu'au sujet de ce dernier Jean-Luc Hees se faisait plus distant, plus « neutre » : le ton élogieux adopté lors des chapitres consacrés à Hillary est révoqué au profit d'un ton plus sérieux, énonçant des faits précis et incontestables. Et c'est en cela que j'ai retrouvé un peu d'Hillary en Jean-Luc Hees : tous deux sont marqués par un désir de dire la vérité davantage que par un désir de séduire. En ce sens, l'auteur fait campagne pour Hillary : d'ailleurs, la campagne d'Hillary (ainsi que le rappelle Jean-Luc Hees au fil des pages) a pour symbole un H majuscule blanc : or, ce même « H » se retrouve sur la couverture de l'ouvrage, en première de couverture même, surplombant le visage souriant d'Hillary Clinton. 

 

 

    Pour conclure, je dirais que j'ai trouvé cette biographie superbement menée, très bien écrite et j'ai appris plus que nécessaire au sujet d'Hillary, mais également au sujet des procédures américaines propres aux élections, et au sujet des moeurs américains. Cependant, je regrette la longueur de l'ouvrage (464 pages !) qui ont failli m'achever à plusieurs reprises : heureusement que les images et les têtes de chapitre drôles étaient en lice pour me permettre de « souffler un peu » entre toutes ces informations relatives à Mrs. Clinton. 

 

    Je donnerais un 4/5 à cette autobiographie, dont le seul reproche serait finalement sa longueur. 

 

Et vous ? Que pensez-vous des élections américaines ? Qui remportera selon vous la bataille le 8 Novembre prochain ? 

Envie d'en savoir plus sur Hillary Clinton ? 

 

À bientôt, 

Julie.

Share this post

Repost 0

Comment on this post