Avant toi, de Jojo Moyes

Bonjour à tous, 

 

Éditions Milady, 

520 pages, 7€90

Synopsis : Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis..

 

    Avant toi est un roman que j'attendais de lire depuis longtemps : fan de Game of Thrones et des acteurs de Divergente, j'étais plus qu'impatiente de voir le film issu du roman de Jojo Moyes. Mais avant cela, il faut passer par la case roman et c'est ce que j'ai fait !!

 

Qu'en ai-je pensé ? 

zerdtfgyuhijkoljh

 

    Dès le début, j'ai adoré l'ambiance dans laquelle j'ai été plongée : une Angleterre un peu vieillotte, celle des années 90, où on trouve les familles cantonnées là depuis des générations, et qui vivent encore à l'heure du thé. Le personnage de Lou m'a paru assez sympathique : elle est douce, et éclectique bien qu'un peu naïve sur les bords et c'est peut-être le seul reproche que je lui ferais : j'ai adoré Lou et sa franchise mais parfois, j'aurais aimé qu'elle se mette plus en avant, et qu'elle assume autant ses idées que ses habits. 

Lou m'a finalement rappelé le personnage de Luna Lovegood : douce mais chaleureuse, avec une empathie qui se voit à travers ses habits hauts en couleurs. 

    Quant à Will, il est revêche mais en même temps, je n'ai pas pu m'empêcher de le comprendre, de compatir et finalement d'approuver ses choix. Oui, il pourrait vivre sans aucune motricité, oui il a encore des années devant lui, mais une fois qu'on a perdu toute possibilité d'être véritablement soi-même, peut-on vraiment accéder au bonheur ? 

 

    L'interaction entre ces deux personnages devient de plus en plus forte au fil des pages, comme si ces derniers finissaient par se rejoindre et ils deviennent en effet indissociables l'un de l'autre. Il existe dès la moitié du roman une connivence entre Will et Lou bien que les efforts de cette dernière fassent indubitablement rire. Avant toi m'est donc apparu comme une tragi-comédie alors que je m'attendais à un roman dramatique, ce que j'ai beaucoup apprécié puisque j'avais peur que ce roman ne devienne trop « sombre ». 

 

    L'intrigue est très bien menée et le lecteur est progressivement emmené sur les pas de la demeure quasi-ancestrale de Will, et l'introduction de sa famille se fait en douceur, pas à pas. J'ai aimé cette immersion dans l'univers de Will, et j'ai été très souvent prise dans les mêmes déluges de questions que Lou, dans la même tourmente. Ces deux personnages sont à mon sens des héros, différents par de multiples aspects, mais qui se rejoignent et qui forment un très beau couple. 

Je n'ai pas été emportée plus que cela par les autres personnages : j'ai trouvé la soeur de Will assez commune en tant que personnage, de même que les quelques personnages « stéréotypés » issus de l'ancienne vie de Will. Mais cela ne m'a pas empêchée d'apprécier ce roman. 

 

    Avant moi m'a davantage marqué par les questions qu'il soulève que par ses personnages, même si les deux sont interdépendants : la question finale soulevée par le fond de l'histoire est corroborée par de multiples détails qui apparaissent dans la forme même de l'histoire et qui sont autant d'éléments nécessaires à l'histoire. 

 

    La fin du roman apparaît sous deux perspectives : celle de Will et celle de Lou. D'un côté, un homme désabusé par une vie brisée, de l'autre un espoir et un amour inconditionnel. J'ai été un peu déçue par la suite d'émotions qui bouleverse Lou vers la fin du roman, ne comprenant pas pourquoi elle tergiversait autant alors que son choix semblait pourtant fait depuis longtemps. 

    Les dernières pages d'Avant moi constituent une belle fin à l'image de ce roman : doux, mélancolique et qui fait pleurer dans les chaumières. 

 

    Pour conclure, je dirais que c'est un très beau roman, mais qu'il faut le lire avec une certaine distance car il faut beaucoup réfléchir. Un roman en demi-teinte, entre espoir et désespoir, entre amour et abandon de la vie, qui laisse entrevoir un éventuel bonheur pour les personnages, mais à quel prix ? 

 

Et vous ? Avez-vous lu des romans de Jojo Moyes ? 

Qu'en avez-vous pensé ? 

 

À bientôt, 

Julie.

Share this post

Repost 0

Comment on this post

lcath 02/15/2017 20:06

J'ai beaucoup beaucoup aimé ce roman , pas trop mièvre et optimiste malgré tout .

Feathersandbooks 12/17/2016 17:44

J'ai vraiment été déçue de ce roman... alors que j'ai adoré le film :/

Julie 12/20/2016 15:44

Ah bon ? C'est dommage :'( Je t'avoue que je m'attendais à plus d'émotions dans le livre, mais ni le livre ni le film n'ont été un coup de coeur finalement :'(