Fantastic Beasts, de David Yates

Sorti le 16 Novembre 2016

De David Yates

Scénario de J.K. Rowling 

Synopsis : New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d'être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du "Moldu") déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu… et demeure introuvable. 

    Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d'un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale. Mais quand Jacob Kowalski, Non-Maj’ qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente. Il s'agit d'une violation manifeste du Code International du Secret Magique dont se saisit l'ancienne Auror Tina Goldstein pour récupérer son poste d'enquêtrice. Et la situation s'aggrave encore lorsque Percival Graves, énigmatique directeur de la Sécurité du MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d'Amérique), se met à soupçonner Norbert… et Tina. 

     Norbert, Tina et sa sœur Queenie, accompagnés de leur nouvel ami Non-Maj’ Jacob, unissent leurs forces pour retrouver les créatures disséminées dans la nature avant qu'il ne leur arrive malheur. Mais nos quatre héros involontaires, dorénavant considérés comme fugitifs, doivent surmonter des obstacles bien plus importants qu’ils n’ont jamais imaginé. Car ils s'apprêtent à affronter des forces des ténèbres qui risquent bien de déclencher une guerre entre les Non-Maj’ et le monde des sorciers.

 

Qu'en ai-je pensé ? 

esrdfghjkl

 

    Lorsque le trailer de Fantastic Beasts est sorti, j'ai décidé de ne pas le regarder : je suis une fan inconditionnelle des Harry Potter, et sachant que J.K. Rowling avait contribué à l'écriture du scénario, j'avais envie de voir si j'allais être aussi emportée par le film Fantastic Beasts que par les livres qui m'avaient enchantée toute mon enfance. 

 

    Le début du film était assez singulier mais sympathique : Norbert Dragonneau, alias Newt Scamander en anglais, est présenté de façon très rapide, en tant que magicien, et ses aventures commencent. J'ai beaucoup aimé le jeu d'acteur de Eddie Redmayne (qui joue Newt), qui a une touche british incontestable, et qui est un très bon acteur. Pas une seule fois je n'ai eu de doutes sur son personnage. 

    D'autres personnages sont par la suite introduit et le mystère d'une « bête » terrifiant New York apparaît, Newt étant bien évidemment au coeur de cette intrigue. Les pièces du puzzle se mettent en place assez subtilement, dans un enchevêtrement d'évènements qui rassemblent Tina, Queenie, Jacob Kowalsky et Newt. 

 

    L'intrigue en elle-même est très intéressante mais j'ai trouvé qu'elle était assez détachée des animaux fantastiques en eux-mêmes : je pensais que la « bête » allait être un des compagnons de voyage de Newt, mais que nenni ! Cela étant, ce détournement permet de montrer une nouvelle facette du monde magique. J'ai d'ailleurs trouvé que le monde de la magie en Grande-Bretagne et en Amérique étaient très différent, avec une certaine cruauté en Amérique que je n'ai pas retrouvé dans les romans de Harry Potter. 

De plus, j'ai adoré les jeux de mots entre le monde britannique et le monde américain ou les « moldus » deviennent les « non-maj », etc ! Cela donnait une touche de comique aux scènes que j'ai beaucoup apprécié.

 

    Le film tourne par la suite en longueur : à l'image des romans de J.K. Rowling, le film commence par des évènements forts, une mise en place rapide de l'intrigue puis par un ralentissement majeur et enfin par une bataille, un dénouement fort et un suspens très intéressant, qui donne envie de voir la suite. 

    Je conçois facilement que beaucoup de gens ont été assez déçus de ce film et l'ont trouvé trop long, mais personnellement, j'ai adoré cette longueur et cette immersion dans le monde caché de Newt Scamander, qui m'en a mis plein les yeux ! Tout comme j'avais été éblouie la première fois que j'ai découvert Poudlard, j'ai été éblouie par ces animaux fantastiques tous très attachants (mention spéciale pour le petit Niffleur ^^) et adorables ! 

 

    La fin m'a par contre un peu déçue : la révélation finale et surtout le casting choisi m'ont vraiment laissée énervée : Johnny Depp ! Sérieusement ? J'ai eu l'impression que ce dernier apparaissait uniquement pour avoir un « casting de choix », mais il ne correspond pas du tout à mes yeux à l'image que je me faisais du grand méchant ! Idem pour Collin Farrell ! Les films de Yates et les romans de Rowling m'ont habituée à un casting « neuf », inconnu, très sympathique et qui introduisait de nouveaux visages, mais là, grande déception ! 

    Idem pour Zoë Kravitz, qui joue somme toute assez mal (il n'y a qu'à voir Divergente) et j'ai été déçue de l'apercevoir dans le film, surtout qu'elle n'a pas du tout la tête d'une Lestrange, elle n'a pas la lueur de folie qu'il faut dans le regard pour incarner ce genre de personnage diabolique. 

 

    Pour conclure, je dirais que j'ai beaucoup aimé ce film en dépit de sa longueur et de la révélation finale décevante, et je n'ai qu'une envie : voir la suite au plus vite ^^

 

Et vous ? Avez-vous vu Fantastic Beasts ? 

Qu'en avez-vous pensé ? 

 

À bientôt, 

Julie.

 

Share this post

Repost 0

Comment on this post