Un chant de Noël, de Charles Dickens !

 

Hello There, 

 

Éditions Librio, 

Paru en Octobre 2013

95 pages, 2€00

Synopsis : Le soir de Noël, un vieil homme égoïste et solitaire choisit de passer la soirée seul. Mais les esprits de Noël en ont décidé autrement. L'entraînant tour à tour dans son passé, son présent et son futur, les trois spectres lui montrent ce que sera son avenir s'il persiste à ignorer que le bonheur existe, même dans le quotidien le plus ordinaire.

 

Qu'en ai-je pensé ? 

serdtfyguhijkljhgf

 

    

    J’ai commencé à lire cette nouvelle (ou conte ?) parce qu’il me fallait un livre qui me permette de valider deux points du défi Pocket Jeunesse, à savoir le point « Neige sur la couverture » et le point « Un livre qui n’est pas un roman ». Pour moi, Un chant de Noël est davantage un conte ou une nouvelle qu’un roman de par son petit nombre de pages (95 pages à peine). 

 

    Le conte commence par présenter le personnage principal : Mr Scrooge ! J’avais beaucoup entendu parler de ce Mr Scrooge dans des films ou autres mais je n’avais jamais lu ce récit, c’était donc l’occasion rêvée ! Mr Scrooge est le stéréotype parfait du rabat-joie : il trouve toujours une excuse pour maugréer, refuser de donner un peu d’argent, ou même un peu de son temps à ses proches ! Il fait parti en somme de ces personnages que j’adore détester : il est odieux mais d’une façon très subtile et qui fait presque douter les autres personnages ! Il parvient à jouer avec les esprits des autres pour montrer qu’il a raison et qu’ils ont tort, alors que l’inverse serait beaucoup plus logique ! C’est un personnage qui m’a fait rire dans les premières pages du récit puisqu’il est caricatural et drôle ! 

 

    L’intrigue principale s’amorce assez vite et on découvre la vraie trame narrative : celle des trois fantômes de Noël, qui apparaît et se met en place ! J’ai eu un peu de mal au début à différencier les trois fantômes, puisque le premier prend de multiples apparences, mais je me suis laissée très vite emportée par le récit et par les personnages, par l’émotion qui était transmise dans ces quelques pages ! 

    Car ce n’est pas seulement un Chant de Noël que Dickens a écrit, mais un hymne à la bonté, au partage, et aux vraies valeurs de Noël ! (Non, non, les cadeaux ne constituent pas la seule finalité de Noël). 

 

    Chacun des fantômes permet à Mr Scrooge de comprendre ses erreurs du passé et de souhaiter les modifier, ou du moins de changer un peu, même de façon minime. Cependant, j’ai trouvé que les changements de Mr Scrooge ainsi que ses prises de conscience se faisaient un peu trop vite : au début du roman, il est présenté comme un personnage très méprisant, qui refuse d’aider qui que ce soit et finalement, les fantômes parviennent assez vite à le convaincre de changer, d’être quelqu’un d’autre. J’aurais aimé que ce changement soit moins rapide, moins effectif, et qu’il faille davantage de temps pour que Mr Scrooge envisage de changer. 

    

    Chaque fantôme a réussi à faire pleurer aussi bien Mr Scrooge que moi-même : les récits dépeints sont drôles, mais à la fois tristes et l’esprit de Noël apparaît tant bien que mal au terme des aventures de Mr Scrooge. 

    Certains personnages m’ont agacée, comme le neveu de Mr Scrooge que j’ai trouvé un peu trop cynique mais en règle général, ils étaient très émouvants. 

 

    La fin du récit arrive et on sent que les fantômes de Noël ont réussi à convaincre Mr Scrooge de changer, de devenir un autre homme. Un joli Happy Ending que j’ai trouvé justifié et qui tombait juste ! 

 

    Un Chant de Noël est un récit que j’ai beaucoup aimé de par sa simplicité, mais également de par les émotions que Charles Dickens fait apparaître au fil des pages. Une très belle lecture qui m’a convaincue à l’approche des fêtes ^^

 

 

Et vous ? Avez-vous lu Un Chant de Noël ? 

 

À bientôt, 

Julie.

Share this post

Repost 0

Comment on this post