Le Rouge et le Noir de Stendhal

Bonjour à tous, 

 

 

 

Synopsis : En 1828, le jeune séminariste Berthet est guillotiné pour avoir assassiné sa maîtresse.

 

Ce fait divers sera pour Stendhal le point de départ de son chef-d’oeuvre, Le rouge et le Noir, Chronique du XIXè siècle, l’un des plus grands romans de son temps, par la rigueur de l’écriture, la limpidité de son style et l’exactitude psychologique de ses héros, doublés d’une description sociale aussi lucide qu’acide.

 

Selon Émile Zola, « personne n’a possédé à un degré pareil la mécanique de l’âme »

 

 

 

    Le récit commence par l’entrée en fonction de Julien Sorel chez les De Rénal. Dès le début du roman, la psychologie des personnages est analysée, malmenée et approfondie par Stendhal : Julien Sorel apparaît alors davantage comme un parvenu cruel que comme un héros. En effet, tout au long du roman, j’ai senti l’animosité et la fierté de Julien Sorel envers tout un chacun et j’ai très vite trouvé ce personnage très désagréable

    Il est arriviste et se cache derrière des faux déclarations grandiloquentes. J’ai trouvé ses approches trop calculées pour m’attacher au personnage et l’apprécier. 

 

    Pareillement, j’ai trouvé les femmes et les hommes de la noblesse très ennuyeux, très enfermés dans les stéréotypes, enfermés par l’argent et les considérations de leur rang. Sauf peut-être pour Mme de Rénal. Cependant, j’ai un doute : est-ce que Stendhal a volontairement dépeint ces personnages ainsi ou est-ce qu’il n’a pas fait exprès

 

    L’intrigue quant à elle m’a plu, mais était bien trop longue et a mis trop de temps à se mettre en place et à se développer. 500 pages pour dire : Julien Sorel conquiert une noble, la quitte, en charme une autre, se marie et obtient des titres par détournement et finit par céder à la colère et blesser sa première maîtresse, finit guillotiné ! Le récit aurait donc être bien plus court à mes yeux, comme vous l’avez compris. 

 

    Enfin, la fin du récit est elle très courte et j’ai vraiment apprécié cette rapidité dans la fin du récit.

 

Pour conclure, j’ai peu apprécié cette lecture et j’ai du me forcer un peu pour la finir, ce sera donc un 3,5 / 5 pour moi ^^ 

 

 

 

Et vous ? Avez-vous lu Le Rouge et le Noir

Qu’en avez-vous pensé ? 

 

À bientôt, 

Julie

Share this post

Repost 0

Comment on this post