La magie du rangement, de Marie Kondo

 

 

Éditions Kindle 

Paru en 2015 

Format ebook 

Synopsis :  Mettre de l'ordre dans votre intérieur afin d'améliorer votre quotidien et changer littéralement votre vie : voilà de quoi il s'agit ! Vous êtes dubitatif ? Laissez-vous surprendre par la méthode de Marie Kondo qui a déjà séduit plus de 2 millions de lecteurs dans le monde.  

Pourquoi un tel intérêt pour le rangement ? 

Parce que la vie commence seulement (véritablement) une fois que l'on a fait du tri. Dans cet essai pratique déjà best-seller, l'auteur nous explique simplement, mais fermement, d'oublier nos bonnes vieilles habitudes : passer une journée par an à tout jeter ne sert à rien ! S'attaquer à chaque pièce l'une après l'autre non plus... En procédant ainsi, dans quelques jours, vous nagerez de nouveau en plein désordre. 

    Le rangement doit être un moment privilégié. Et chaque objet qui nous entoure doit nous procurer de la joie. Vraiment. Si ce n'est pas le cas, alors il faut s'en débarrasser. Tout de suite. Vous voulez en savoir plus? Entrez dans le monde magique du rangement, et attendez-vous à quelques surprises, car lorsqu'on y voit clair, notre regard sur la vie change…

 

 

    La magie du rangement est un livre qui apparaît de plus en plus sur Youtube, sur les réseaux sociaux, sur les blogs, … J’ai donc décidé de le lire pour voir ce qu’il en était et pour voir si la méthode de Marie Kondo était vraiment révolutionnaire.

 

    La magie du rangement est divisé en plusieurs parties, qui permettent de comprendre la méthode et la réflexion de l’auteur de façon chronologique : sont d’abord exposés les principes de la méthode Marie Kondo, puis les sources de sa motivation, des exemples et enfin la méthode en elle-même. 

    Au fil des pages, l’auteur nous explique sa méthode et pourquoi il est nécessaire d’avoir une maison bien rangée et ordonnée. Le principe de base étant de jeter tout ce qui ne nous rend pas heureux, puisque cela ne nous permettra pas de nous épanouir. 

 

    Cependant, je trouve que cette méthode, bien qu’elle soit très intéressante, comporte des failles essentielles : que faire des affaires qui ne nous rendent pas heureux, mais qui sont plus que nécessaires à notre profession ? Ou à notre vie de tous les jours tout simplement ? 

    Je peux vous donner des exemples simples : étant enseignante, j’ai des blazers, tout simplement parce que c’est le « style prof » qui veut ça dans mon établissement et parce que les élèves reconnaissent l’autorité à travers des genres vestimentaires … Mais ces blazers ne m’apportent pas de joie ! Ils sont juste pratiques ! Idem pour mes casseroles : elles sont pratiques mais je ne suis pas heureuse quand je les utilise. Je devrais donc les jeter selon Marie Kondo, mais comment vais-je cruire ma nourriture ? 

    Pire encore, Marie Kondo recommande de jeter les souvenirs de famille des grands-parents puisqu’ils ne nous apportent pas de joie : désolé, mais hors de question ! Ces souvenirs représentent l’histoire de ma famille, je ne vais pas les jeter ! 

    De même, il faudrait remercier chaque objet après les avoir utilisé : je vous mets au défi de dire « merci » à votre brosse à dent, à vos chaussures, à vos chaussettes, … tous les jours ! Bonne chance ! 

 

    J’ai trouvé trop d’impasses dans le livre de Marie Kondo et j’ai finalement été déçue. De plus, elle n’évoque que les éléments matériels, mais que faire des éléments immatériels ? Ceux qui sont sur nos ordinateurs ? Aucune aide n’est donnée là-dessus ! Pourtant, en 2017, nous sommes très nombreux à travailler sur ordinateurs, donc sur des disques durs, donc grâce à un certain espace physique …

 

    De même, elle préconise de ne pas faire de réserves mais la plupart des familles nombreuses ont besoin de faire des réserves : par semaine, ma famille consomme 2 kilos de riz, et autant de patate, de litres de lait, d’eau … Et oui, nous faisons des réserves puisqu’on ne va pas aller tous les jours au supermarché tout ça pour « garder de la place » ! Un point de vue qui n’est donc pas réaliste et est vraiment basé sur des stéréotypes qui n’ont pas lieu d’être en Europe, ni en Amérique, … 

 

    Enfin, je n’ai pas aimé le ton condescendant de l’auteur qui décrit ses clients de façon péjorative, et avance des théories plus que douteuses (apparemment, ranger permet de perdre du poids car se « détoxiquer » des objets qui prennent de la place provoque des diarrhées et donc des pertes de poids … Hum, comment dire que je ne suis pas convaincue ??). Idem pour tous ces témoignages de personnes dont la vie a été « révolutionnée » par la méthode Marie Kondo : divorce, perte de poids, peau plus belle, nouveau travail, mariage … Marie Kondo essaie de nous faire croire qu’adopter sa méthode permet de faire des miracles … Je demande à voir !

 

    À mes yeux, la méthode Marie Kondo est intéressante : en effet, on perd souvent de la place à force de garder beaucoup de choses. Cependant, l’auteur n’a pas les pieds sur terre et n’est pas réaliste du tout, et son ton condescendant m’a finalement fatiguée plus qu’enthousiasmée. Donc jeter, ranger, faire le tri … OUI ; faire n’importe quoi pour gagner dix centimètres … NON !! 

 

 

Share this post

Repost 0

Comment on this post