Ma pile à lire d'Avril 2016

Pour ce premier post "officiel", je vous présente ma P.A.L. du mois d'avril, qui s'avère déjà bien remplie, et ce tous genres confondus.

Tout d'abord, la catégorie (roulement de tambour ....) Science-fiction : 

Les magiciens, Tome 1, de Lev Grossman

     SynopsisBrooklyn. Quentin, dix-sept ans, est un adolescent bril­lant mais il ronge son frein, prisonnier d’un monde désespérément ennuyeux, en attendant d’intégrer une université de prestige. Comme il regrette le temps de son enfance où les Chroniques de Fillory l’entraînaient dans un univers magique où tromper son ennui!

Mais sa vie se transforme le jour où, à sa grande stupeur, il est admis à la faculté de Brakebill, une école extrêmement élitiste et secrète qui forme des magi­ciens. Cinq années d’un rude et dangereux apprentissage l’y attendent.Mais le monde réel, même revu par la magie, n’apporte pas forcément le bonheur. Ce qu’il faudrait, c’est que l’univers de Fillory, celui des contes de son enfance, ne soit pas un monde imaginaire. Qui sait ?…

Paru le 24 Mars 2016 aux éditions L'Atalante. 

Première impression : Un résumé alléchant, d'autant plus que j'ai découvert l'existence de cette série par ma soeur, qui m'a conseillé la série. Mais comme la majorité des lectrices, je préfère découvrir l'ouvrage avant son adaptation sur le petit écran. 

 

Les magiciens, Tome 2, de Lev Grossman

     Synopsis :  Le temps a passé depuis les aventures contées dans Les Magiciens. Quentin, Julia, Eliot et Janet sont désormais les souverains de Fillory, le royaume magique de leurs lectures enfantines. Mais le merveilleux tourne parfois au noir. Et de graves incidents troublent la quiétude du château royal. Un oracle de mort et de destruction tombe sur le pays enchanté.

Énigmes et menaces entraînent Quentin et Julia dans un nouveau périple. La quête qui les attend passe par l’Amérique dont ils sont issus, elle traverse l’école de Brakebills, s’attarde à Venise pour y rencontrer un dragon, plonge entre les mondes et jusque dans l’au-delà. Les sept clés d’or sauveront-elles Fillory ? Et le plus grand mystère ne viendrait-il pas de Julia elle-même, dont la découverte de la magie a suivi un cheminement obscur ?

Paru le 24 Mars 2016, aux éditions Atalante.

Première impression à venir après lecture du premier tome ;) 

Deuxième catégorie : Le roman psychologique 

Paranoia, de Melissa Bellevigne 

Synopsis : Lisa Hernest, psychiatre reconnue et spécialisée dans les cas complexes, est appelée à l’institut Saint-Vincent en périphérie de Paris. Elle va rencontrer sa nouvelle patiente : Judy Desforêt, internée pour paranoïa et hallucinations, enceinte de cinq mois et qui refuse de s’alimenter. Dès leur première entrevue, la jeune femme qui se dresse face à elle fait preuve d’une lucidité et d’un discernement hors pair. Et plus Lisa apprend à la connaître, plus leurs échanges viennent ébranler ses propres convictions professionnelles et personnelles. Entretien après entretien, Judy lui livre en effet une curieuse histoire, mêlant sa quête des racines familiales en Angleterre et la présence invisible d’un certain Alwyn, cet homme qui la suit comme son ombre depuis toujours.

Paru aux éditions Hachette, collection Black Moon le 1 Avril 2016

Première impression : Habituellement peu adepte des romans psychologiques, j'avoue que celui-ci me tente bien, mais je suis surtout curieuse de découvrir l'agencement choisi pour établir un dialogue entre les deux personnages principaux : point de vue omniscient, interne ou externe ? Qui racontera l'histoire ? Qui sera le véritable narrateur de cette histoire : Judy, Lisa ou ce fameux Alwyn. Je dois avouer que j'ai hésité avant de classer ce roman dans la catégorie "roman psychologique" car j'ai l'impression que ce roman est bien que celà, qu'il est "au-delà des frontières" : cette "paranoia" n'a pas l'air d'en être une, mais alors qui est Alwyn ? Personnage fantastique tranféré dans la réalité, invention, délire, ... ? Autant dire que j'ai hâte de savoir le fin mot de l'histoire :) 

 

Troisième catégorie : Le roman "historique" / récit de fiction

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, de Harpen Lee. 

Synopsis : Dans une petite ville d'Alabama, à l'époque de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat intègre et rigoureux, il est commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche. 

Première impression : j'avoue que ce roman m'attire plus par sa renommée que par son résumé : à en croire les critiques, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur fait parti des 100 romans à lire au moins une fois dans sa vie. Je me jette donc à l'eau. 

 

 

Et vous ? Quels sont les livres de votre P.A.L. ? :) 

A très vite, 

Julie. 

Share this post

Repost 0

Comment on this post