The Bourbon Street Boys #1 — Surprise au bout du fil, de Elle Casey

Hello There

 

 

 

Éditions Amazon Publishing France 

Publié le 28 Juin 2016 

Format Ebook 

Synopsis : Quand un message énigmatique demande à May Wexler de se rendre dans un bar pour motards du centre-ville de la Nouvelle Orléans, elle sait que quelque chose ne tourne pas rond. Sa sœur vient de lui envoyer un SOS, mais elle est introuvable lorsque May arrive sur place, et c’est cette dernière qui se retrouve avec des ennuis : elle a des espadrilles roses, un chihuahua dans son sac et elle se trouve au milieu d’une fusillade. Un certain Ozzie, grand et tout en muscles, vient à son secours et elle n’a pas d’autre choix que de le suivre pour se mettre hors de danger. Au siège de son entreprise de sécurité, les Bourbon Street Boys, elle trouve refuge pour la nuit… et un travail. Mais le bandit qui la poursuit avec un revolver ne reste pas longtemps le seul problème de May. Plus elle passe de temps avec Ozzie, moins elle peut nier une très forte alchimie entre eux. Un mauvais numéro l’a mise dans ce pétrin… lui aurait-il aussi permis de trouver l’amour ?

 

 

 

Qu'en ai-je pensé ? 

serdtfghjklm

 

    Je tiens tout d’abord à remercier Netgalley ainsi que les éditions Amazon publishing France pour ce partenariat, qui m’a permis de lire ce roman ! 

     

    J’ai commencé ce roman en m’interrogeant tout d’abord sur le genre : le résumé laissait penser à un roman semi-policier, semi-romantique ; et finalement, j’ai découvert un roman bien différent. 

    J’ai plutôt bien accroché dès le début avec le personnage de May : elle est assez attachante, drôle malgré une niaiserie assez prenante. J’ai trouvé assez rapidement que son personnage était assez caricatural : la jeune fille BCBG qui s’encanaille. Idem pour le personnage d’Ozzie, et j’ai été déçue par moments de l’absence de construction dans la relation entre Ozzie et May. 

 

    Je m’attendais à une romance bien plus élaborée : j’ai eu l’impression que toutes les concordances tombaient un peu trop à point nommé, et finalement, il n’y avait pas de suspens ! (Bon, d’accord, à un moment il y a eu du suspens, mais ce n’était pas le mystère de l’année). Certaines bombes tombent en plein milieu du récit, mais ne sont pas approfondies et j’ai trouvé ça vraiment dommage : ce roman pourrait facilement faire 200 pages en plus tellement certains éléments sont passionnants mais l’auteur s’est focalisé sur le groupe d’amis et sur la romance. La fin du roman se clôt d’ailleurs sans l’être vraiment, et j’aurais aimé avoir une fin plus complexe, un vrai « coup de filet », ou avoir un épilogue. 

 

    Ce qui m’a davantage plu dans cette lecture, c’était l’imbroglio des personnages, tout très différent, mais inextricablement liés : j’ai adoré le personnage de Thibault, qui pour le coup m’a vraiment fait rire. En parlant de comique, j’ai trouvé que ce dernier était vraiment présent et donnait de la profondeur au récit. 

 

    Pour conclure, je dirais que j’ai apprécié cette lecture grâce à la diversité des personnages et les élans comiques, mais je n’ai pas été prise par la romance, que j’ai trouvé trop rapide, et peut-être pas assez élaborée. 

 

Et vous ? Avez-vous déjà lu des romans d’Elle Casey ? Qu’en avez-vous pensé ? 

 

À bientôt

Julie.

Share this post

Repost 0

Comment on this post